TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Simon Cossus : Porteur du projet d'Enercoop en Languedoc-Roussillon

Ville : Montpellier (34)

Qu'est-ce qui te donne de l'énergie ?
 
Principalement de rencontrer toutes ces personnes au cœur des territoires qui rendent la transition énergétique chaque jour un peu plus concrète et réelle. Le fait aussi de savoir que les efforts que je fournis le sont au bénéfice de tous et qu'aucun actionnaire ne "mange sur mon dos", ça libère l'esprit pour pouvoir donner encore plus d'énergie. Au final sans doute aussi lorsque je présente ce qu'est Enercoop, l'enthousiasme que suscite le projet, et la quasi unanimité autour de sa pertinence !

Comment es-tu venu au projet Enercoop ?

Différents signes et appels ont convergé pour m'amener au projet mais d'abord des personnes, mon amitié avec Stéphane Chatelin (on a usé nos pantalons sur les bancs de l'école des mines ensemble...) qui a été le premier directeur d'une Enercoop locale, le réseau sortir du nucléaire qui a présenté Enercoop comme LA solution concrète et directe pour sortir individuellement du nucléaire, et enfin mon ancien patron de La Compagnie du Vent, Jean-Michel Germa qui a été administrateur d'Enercoop pendant plusieurs années. Ensuite sans doute que le projet Enercoop me permettait de compléter les derniers piliers du développement durable qui me manquaient en plus de l'écologie et de l'économie (et oui chez moi il y en a 4), à savoir le social car Enercoop a une vraie ambition de transformation de la société et la gouvernance qui permet une réelle réappropriation citoyenne.

Que représente pour toi la création d'une SCIC Enercoop en Languedoc-Roussillon ?

Tout simplement la concrétisation de plusieurs choses :

- une relocalisation de l'économie et une décentralisation de l'énergie
- pouvoir travailler en accord avec mes valeurs et mes principes, en étant heureux d'y aller !
- un autre monde est possible, regardez, on le fait !

C'est un formidable outil pour faire évoluer les mentalités, les pratiques, les relations entre citoyens et collectivités pour passer de la résignation à l'action !
 
 
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Transition Energétique

Au nom de quoi léguer pour des milliers d'années à des centaines de générations des produits toxiques qui n'auront servi au bien être que de deux ou trois générations ?
Voir le profil de Transition Energétique sur le portail Overblog

Commenter cet article