TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

RWE et E.ON renoncent au nucléaire anglais

 

 

Les deux énergéticiens allemands abandonnent leur projet de construction de nouvelles centrales nucléaires britanniques, et vont chercher un repreneur pour leur coentreprise.

 

Les groupes allemands RWE et E.ON annoncent ce jeudi qu’ils renoncent à leur projet de nouvelles centrales nucléaires en Grande-Bretagne, estimé à 18 milliards d’euros rapporte Reuters. Ils expliquent leur décision par le choix de sortie du nucléaire fait par l’Allemagne, les coûts et les délais croissants.

 

En conséquence, ils chercheront à céder leur joint-venture Horizon, qui avait été créée pour la construction de centrales atomiques anglaises.

 

Dans son communiqué, RWE indique avoir investi plus de 1,2 milliard de livres (1,44 milliard d’euros) dans les énergies renouvelables depuis trois ans en Grande-Bretagne, et plus de 1,6 milliard de livres (1,92 milliard d’euros) dans de nouvelles centrales au gaz.

 

RWE et E.ON prévoyaient de construire jusqu’à 6.000 MW de capacités nucléaires nouvelles en Grande-Bretagne d’ici 2025. Une source proche des discussions entre RWE et E.ON, indique Reuters, a déclaré qu’Horizon avait demandé aux autorités britanniques l’assurance en matière de rentabilité à long terme pour les entreprises investissant dans le nucléaire. « C’est une question de calendrier. Le gouvernement n’avançait pas assez vite », a dit cette source.

 

En septembre 2011, un autre grand de l’économie allemande, Siemens, avait annoncé se désengager totalement du nucléaire à la suite du virage d’Angela Merkel sur la question, et s’orienter vers les énergies renouvelables.

 

http://www.smartplanet.fr/smart-business/rwe-et-e-on-renoncent-au-nucleaire-anglais-12386/

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Transition Energétique

Au nom de quoi léguer pour des milliers d'années à des centaines de générations des produits toxiques qui n'auront servi au bien être que de deux ou trois générations ?
Voir le profil de Transition Energétique sur le portail Overblog

Commenter cet article