TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Les professionnels du photovoltaïque réagissent contre l'interdiction des parcs solaires au sol !

 VoltaliaPatrick Delbos, directeur des opérations France/Europe de l'entreprise Voltalia, commente amèrement la disposition contestée du projet d'arrêté : « Le projet d'arrêté modifiant l'arrêté du 4 mars 2011 qui nous est soumis est destructeur non seulement pour les projets supérieurs à 250 KWc mais pour toute la filière du PV. Cette nouvelle disposition oppose les projets tranche tarifaire par tranche. Aujourd'hui le T5 est sacrifié, demain ce sera le T4, T3… Les exposés des motifs n'apportent aucune indication sur la raison d'une réduction de 20% du tarif T5 proche de la parité.

Le fait de procéder à une rétroactivité sur le T4 et T5 rappelle de très mauvais souvenirs. Rappelez-vous! L'ensemble des projets ont été boudés par les organismes de financement dés l'application de textes rétroactifs qui ne permettaient aucune visibilité. De tels aménagements sont inacceptables et ne contribuent en aucun cas à rétablir un cadre stable et cohérent quelque soit le segment concerné. Nos corporations doivent s'indigner et refuser un tel mépris de nos métiers et engagements. Je propose par conséquent que notre association saisisse notre ministre afin d'une part de comprendre les raisons réelles de ces évolutions, et d'autre part de retravailler sur un projet plus lisible avec une prise en considération réelle de l'expertise de nos entreprises ». Vous avez dit agacement ?

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Transition Energétique

Au nom de quoi léguer pour des milliers d'années à des centaines de générations des produits toxiques qui n'auront servi au bien être que de deux ou trois générations ?
Voir le profil de Transition Energétique sur le portail Overblog

Commenter cet article