TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Les défenseurs de l’atome parviennent à présenter les problèmes à l’envers

Une consommation française trop importante…
 
En France, la « pointe » de consommation électrique a atteint 100,5 GW à l’hiver 2011-2012 (le 7 février 2012 très exactement), en augmentation de 3,9 % par rapport au précédent record (96,7 GW le 15 décembre 2011), alors qu’elle n’est que de 80 GW en Allemagne qui compte pourtant 17 millions d’habitants de plus que l’Hexagone.

Il est stupéfiant de constater comment les défenseurs de l’atome parviennent à présenter les problèmes à l’envers : si nous venons à manquer d’électricité cet hiver, il serait stupide de s’en prendre aux écologistes ou aux Allemands, qui ont bien le droit de prendre des décisions raisonnables en se passant d’une technologie aux risques tant de fois démontrés. Regardons plutôt en face l’absurdité de notre système énergétique nucléarisé.
 
 
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Transition Energétique

Au nom de quoi léguer pour des milliers d'années à des centaines de générations des produits toxiques qui n'auront servi au bien être que de deux ou trois générations ?
Voir le profil de Transition Energétique sur le portail Overblog

Commenter cet article