TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Les bâtiments sont un véritable gouffre énergétique : ils représentent 40 % de notre consommation d'énergie

Et sont responsables de 25 % des émissions nationales de gaz à effet de serre. En moyenne, un logement français consomme 180 kilowattheures par mètre carré et par an pour le seul chauffage, contre 140 kilowattheures en Allemagne.

 

On peut faire beaucoup mieux et l'objectif officiellement fixé depuis 2005 [1] est d'ailleurs de diviser par quatre cette consommation en France d'ici à 2050. Pendant les Trente Glorieuses, les nouveaux logements ont en effet été construits en série sans souci d'isolation.

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Transition Energétique

Au nom de quoi léguer pour des milliers d'années à des centaines de générations des produits toxiques qui n'auront servi au bien être que de deux ou trois générations ?
Voir le profil de Transition Energétique sur le portail Overblog

Commenter cet article