TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

La quasi-totalité de l’activité économique dépend du pétrole et des énergies fossiles

Peu s'en sont aperçu. Mais le déclenchement de la crise remonte au mois de juillet 2008, lorsque le prix de pétrole s'est envolé à 147 $ le baril. Sept ans avant, il était encore à moins de 24 $. Or la quasi-totalité de l’activité économique dépend du pétrole et des énergies fossiles : engrais, produits pharmaceutiques, matériaux de construction, fibres synthétiques, transport, lumière...

 

Le renchérissement du coût de l'énergie a donc entrainé une hausse générale des prix et un effondrement du pouvoir d'achat. A 147 $ le baril, les prix étaient si élevés que l'économie mondiale s'est arrêtée. C'est à ce moment là que le véritable séisme économique s'est produit. La crise financière, soixante jours plus tard n'a été qu'une réplique.

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Transition Energétique

Au nom de quoi léguer pour des milliers d'années à des centaines de générations des produits toxiques qui n'auront servi au bien être que de deux ou trois générations ?
Voir le profil de Transition Energétique sur le portail Overblog

Commenter cet article