TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

L'Espagne légifère en faveur de l'autoconsommation solaire

Espagne-2L’autoconsommateur pourra produire sa propre énergie sans être soumis aux obligations juridiques des producteurs. Il s’agit là d’une des modifications de la loi du secteur électrique approuvée par l’adoption d’un décret royal par le gouvernement. La nouvelle loi élime un des principaux obstacles pour que l’autoconsommation soit effective.


Jusqu’à présent la loi reconnaissait les installations  dont l’énergie était soit injectée sur le réseau, soit auto consommée de façon distinctes. En aucun cas, il n’était possible de consommer une partie de la production et d’injecter sur le réseau une autre partie des kWh produits. C’est désormais chose possible.

La procédure s’en trouvera modifiée. Ainsi les producteurs optant pour l’autoconsommation auront des formalités allégées. Ils ne devront pas constituer une entreprise de production, payer les impôts liés à cette activité économique, faire des déclarations trimestrielles de TVA ou passer un contrat avec un acheteur et établir des prévisions de production.

Ces mesures ont été très bien perçues par la profession qui les réclamait depuis de nombreux mois.

 

Article Tecsol du 7 juin 2012

 


Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Transition Energétique

Au nom de quoi léguer pour des milliers d'années à des centaines de générations des produits toxiques qui n'auront servi au bien être que de deux ou trois générations ?
Voir le profil de Transition Energétique sur le portail Overblog

Commenter cet article