TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Google atteint un demi-milliard d’euros d’investissements dans les énergies renouvelables

 

 

Google mène son plus gros investissement dans les énergies renouvelables, avec  un fonds de 280 millions de dollars pour SolarCity, qui installe du photovoltaïque résidentiel. La suite d’une série d’opérations dans le solaire et l’éolien.


Google annonce la création d’un fonds de 280 millions de dollars (198 millions d’euros) pour financer des installations à énergie solaire, via SolarCity.

 

Ce dernier installe et assure la maintenance des panneaux photovoltaïques chez des particuliers. Les propriétaires des habitations équipées peuvent choisir de laisser la propriété des panneaux à SolarCity: ils lui paient dans ce cas une redevance mensuelle pendant plusieurs années, tandis que SolarCity possède les panneaux et reçoit les subventions locales et fédérales.

 

En retour, la note d’électricité des foyers baisse sensiblement, et SolarCity réinjecte dans le réseau l’excès d’électricité produite. Les propres employés de Google bénéficieront de réductions sur les offres de SolarCity.

 

Rick Needham, directeur des affaires vertes (director of green business operations) de Google, donne en exemple un de ses collègues ingénieur, qui entre le paiement de son leasing pendant 15 ans et les réductions sur sa facture électrique, économise 100 dollars par mois cette année, et au total plus de 16.000 dollars sur un contrat de 15 ans.

 

SolarCity, dont le siège est à San Francisco, est présent dans dix Etats américains, dont la Californie et le Texas, et est le plus gros opérateur du genre selon l’entreprise.

 

Cette nouvelle opération constitue le plus gros investissement de Google dans les énergies renouvelables, explique Rick Needham, et elle amène le total de ses investissements dans ce domaine à 680 millions de dollars (480 millions d’euros).

 

Google a en effet manifesté ces derniers mois son intense intérêt pour les énergies renouvelables, en multipliant les opérations:

  • 168 millions de dollars pour la centrale solaire de BrightSource dans le désert des Mojaves en Californie,
  • 100 millions de dollars dans le parc éolien de Shepherds Flat (Oregon), annoncé comme devant devenir le plus grand au monde,
  • 55 millions de dollars pour le parc éolien d’Alta Wind (AWEC), également dans le désert des Mojaves,
  • 38,8 millions de dollars dans deux fermes éoliennes du Dakota du Nord,
  • et plus modestement, mais pour la première fois en Europe, 5 millions de dollars dans un parc solaire de 47 hectares en Allemagne à Brandebourg, près de Berlin.

http://www.smartplanet.fr/smart-business/google-atteint-un-demi-milliard-deuros-dinvestissements-dans-les-energies-renouvelables-4464/

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Transition Energétique

Au nom de quoi léguer pour des milliers d'années à des centaines de générations des produits toxiques qui n'auront servi au bien être que de deux ou trois générations ?
Voir le profil de Transition Energétique sur le portail Overblog

Commenter cet article