TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Capital Terre : le magazine d’enquête sur l’écologie de M6

Dérivée de Capital, pour son 4ème numéro, Capital Terre a décidé de s’intéresser aux incroyables enjeux environnementaux de nos habitations. Une enquête pour explorer les nouvelles solutions écolos qui nous concernent tous. Des maisons en bois vosgiennes aux habitats groupés danois, des tours enterre du Yemen aux villas écolos australiennes, en passant par les immeubles incroyables de Singapour avec piscine à 200 mètres d’altitude, Thomas Sotto et son équipe vous feront découvrir des lieux spectaculaires....

 

Se loger mieux et plus écolo : Enquête sur la maison idéale.

 

Chaque année, il se construit près de 30 millions de logements sur terre. Et chaque jour, des millions d’autres sont mis en travaux pour être transformés ou mieux aménagés. Toutes ces constructions - maisons, villas, immeubles - ont un impact inouï et insoupçonné sur l’environnement d’un bout à l’autre de la planète.

 

Mais désormais, de nouvelles manières d’habiter mieux chez soi voient le jour. Il existe des solutions pour construire et vivre plus écolo, en dépensant moins et en étant plus respectueux de la planète. Maisons en matériaux naturels et renouvelables, isolation performante pour faire baisser la note de chauffage ainsi que les émissions de Co2, songez que nos logements sont responsables du quart de ces émissions sur la planète et contribuent fortement au réchauffement climatique, nouvelle façon d’habiter ensemble en partageant les frais et les équipements : vous découvrirez des solutions inédites, à la portée de la plupartd’entre nous.

 

 

Thomas Sotto et son équipe vous feront découvrir des lieux spectaculaires et tenteront de répondre à une question vitale : à quoi peut ressembler le logement idéal qui nous permette de vivre et d'habiter tous ensemble sur Terre sans porter atteinte à l'environnement ?

 

 

Des solutions qui, aujourd’hui, s’imposent à nous de toute urgence. Car pour loger 200 000 habitants de plus chaque jour sur la planète, l’humanité construit toujours plus : des forêts de gratte-ciels ou des kilomètres de zones pavillonnaires s’étendent chaque jour un peu plus en réduisant les terres disponibles. D’un continent à l’autre, vous verrez d’ailleurs comment certains pays n’hésitent pas à piller du sable chez leurs voisins pour continuer à s’agrandir.

 

Pour son 4ème numéro,Capital Terre a décidé de s’intéresser aux incroyables enjeux environnementaux de nos habitations. Une enquête pour explorer les nouvelles solutions écolos qui nous concernent tous. Des maisons en bois vosgiennes aux habitats groupés danois, des tours enterre du Yemen aux villas écolos australiennes, en passant par les immeubles incroyables de Singapour avec piscine à 200 mètres d’altitude, Thomas Sotto et son équipe vous feront découvrir des lieux spectaculaires et tenteront de répondre à une question vitale : à quoi peut ressembler le logement idéal qui nous permette de vivre et d’habiter tous ensemble sur Terre sans porter atteinte à l’environnement ?

 

Un film de Christophe Brulé, Emmanuel Leclercq et Jean-Bernard Schmidt, C-Productions


 Quelles solutions pour vivre sans pétrole ?

 

 

Un documentaire réalisé par diffusé sur M6 le 07/09/2011

 

J’achète, je jette : comment consommer sans piller la planète ?

 

De Paris à Shanghai, de New York à Dubaï, notre mode de vie devient quasiment le même d’un bout à l’autre de la planète : nous achetons, nous jetons, et tout ce que nous consommons a un impact insoupçonné sur la planète. Vêtements, objets ménagers, jouets ou écrans plats, pour arriver dans nos rayons, tous ces produits ont réalisé un parcours mondialisé. Il a fallu des matières premières pour les fabriquer et aller puiser dans les ressources de notre planète aux 4 coins du globe. Et après s’en être servis, les produits que nous jetons vont encore connaître un sort en grande partie méconnu. Pour ce deuxième documentaire, Capital Terre décrypte l’impact de notre consommation sur la planète à l’ère du tout-jetable.

 

 

 

 

Le jean par exemple, c’est devenu l’uniforme mondial, il s’en vend 2 milliards par an.

 

Mais pour fournir la planète, cela veut dire cultiver en masse du coton, la plante la plus gourmande en eau de la planète : 11 000 litres pour un seul kilo de coton. Quels bouleversements majeurs cette culture entraîne-t-elle sur l’environnement et la vie de millions de gens ? Quelles alternatives se mettent en place ?

 

Une autre matière a conquis notre époque : le plastique. Emballages ou objets du quotidien, il est partout dans nos vies. Au point de l’envahir. Car une fois jetés, seule une petite partie est recyclée. Le reste se retrouve dans la nature. Que faire de tous ces déchets ? Et face à cette menace, quels nouveaux produits plus « propres » les industriels inventent-ils ?


 

Guy Lagache - Crédit : M6


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous craquons aussi de plus en plus pour des appareils high-tech : ordinateurs, écrans plats ou téléphones portables.

 

Seul souci : à force d’en changer de plus en plus souvent, on en oublie qu’il faut toujours plus de matières premières pour les fabriquer, des matières qui s’épuisent et parfois extraites au détriment de populations entières. Le recyclage de nos vieux appareils est-il une réponse satisfaisante ?

 

De la France au Congo, de la Chine à l’Irlande ou l’Italie, Capital Terre est parti enquêter pour comprendre dans quelles conditions, souvent extrêmes, nos ressources naturelles sont exploitées… Quelles répercussions toute cette production a sur l’environnement et la vie des hommes… Et quelles solutions existent déjà pour que nous puissions consommer tout en respectant la planète.

 

Un grand voyage pour enquêter sur les effets de notre mode de vie mondialisé mais aussi découvrir les innovations déjà à notre portée face à ces enjeux.

 

Un documentaire réalisé par Guy Lagache, Jean- Bernard Schmidt et Emmanuel Leclercq diffusé sur M6 le 16/02/2011

 

7 milliards sur terre : comment tous se nourrir sans detruire la planète ?

 

 


 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Transition Energétique

Au nom de quoi léguer pour des milliers d'années à des centaines de générations des produits toxiques qui n'auront servi au bien être que de deux ou trois générations ?
Voir le profil de Transition Energétique sur le portail Overblog

Commenter cet article