TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Aujourd’hui, la France est le seul pays en Europe à promouvoir le chauffage électrique

...à cause du chauffage électrique !


Un petit radiateur de 1 kW « tournant » en moyenne 10 h/j, pendant 180 jours consomme 1 800 kWh. A titre de comparaison, un réfrigérateur de 120 W fonctionnant en permanence mais “tournant” la moitié du temps consomme l’équivalent de 526 kWh ; un ordinateur d’une puissance de 150 W restant allumé en moyenne 5 heures par jour 274 kWh ; une lampe de 60 W allumée en moyenne 5 heures par jour 110 kWh ; et un radio réveil ou une veille de lecteur de DVD d’une puissance de 5 W consomme 44 kWh. Ainsi, le chauffage électrique coûte très cher aux Français pour qu’ils aient froid !

Aujourd’hui, la France est le seul pays en Europe à promouvoir le chauffage électrique : une option aussi chère qu’inefficace, qui prend des millions de Français au piège de la précarité énergétique, et qui n’a été développée que pour écouler la surproduction d’électricité nucléaire. Par ailleurs, le pic de consommation généré par les millions de convecteurs français propulse nos émissions de CO2 vers le haut..

Alors avant d’accuser nos voisins Allemands d’être la source de nos maux, il serait bon de s’interroger sur notre dépendance électrique. Et commencer par investir dans la rénovation des bâtiments, plutôt que d’engloutir des dizaines de milliards d’euros pour rafistoler pour dix ans de plus des centrales largement en âge de partir à la retraite…

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Transition Energétique

Au nom de quoi léguer pour des milliers d'années à des centaines de générations des produits toxiques qui n'auront servi au bien être que de deux ou trois générations ?
Voir le profil de Transition Energétique sur le portail Overblog

Commenter cet article