TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Areva - Espionnage en tout genre

 

 

L’association Greenpeace a dernièrement déposé une plainte contre X, visant le groupe nucléaire public AREVA, qu’elle soupçonne de l’avoir espionnée. Le Réseau "Sortir du nucléaire" s’interroge sur des faits similaires qui auraient été commis à son encontre et dépose plainte à son tour.

 

Il résulte d’informations diffusées dans la presse nationale (article paru dans Le Journal du dimanche) qu’un rapport daté de mars 2011, rédigé par une société d’enquête privée Alp Service, basée à Genève, mandatée par AREVA NC viserait trois organisations : Greenpeace, Transparency International et Worldwatch.

 

Le même cabinet aurait rédigé, quelques mois plus tard, en septembre 2011, un autre rapport portant notamment sur les activités minières du groupe AREVA et sur les activités d’Olivier FRIC, consultant dans le secteur de l’énergie et mari d’Anne LAUVERGEON, ex-présidente d’AREVA.

 

Au vu de ces révélations, l’association Greenpeace a dernièrement déposé une plainte contre X visant le groupe nucléaire public AREVA, qu’elle soupçonne de l’avoir espionnée. Elle soupçonne celui-ci d’intrusion frauduleuse dans son système informatique et de complicité et recel d’informations à caractère secret ou personnel.

 

Son nom ayant déjà été cité par le passé dans des affaires similaires, le Réseau "Sortir du nucléaire" a également porté plainte contre X le 20 janvier 2012. Il sollicite plus particulièrement l’ouverture d’une enquête préliminaire afin de déterminer si les faits sont avérés.

 

http://groupes.sortirdunucleaire.org/Areva-Espionnage-en-tout-genre

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Transition Energétique

Au nom de quoi léguer pour des milliers d'années à des centaines de générations des produits toxiques qui n'auront servi au bien être que de deux ou trois générations ?
Voir le profil de Transition Energétique sur le portail Overblog

Commenter cet article