TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

En Floride, la première ville américaine uniquement alimentée par l'énergie solaire accueillera 50.000 personnes

En Floride, la première ville américaine uniquement alimentée par l'énergie solaire accueillera 50.000 personnes

Ancien joueur de football américain, Syd Kitson a lancé en Floride la construction de Babcock Ranch, la première ville américaine uniquement alimentée par l'énergie solaire. La première cité verte des Etats-Unis sera capable d'accueillir 50.000 personnes.

Appartements et maisons sont conçus pour des occupants de tous âges, à des prix allant de 200.000 à 800.000 dollars, selon Syd Kitson, soit entre 174.000 et 697.000 euros environ. Aucune maison n'est encore achevée, mais les premiers résidents devraient être en mesure d'emménager en début d'année prochaine.

En Floride, la première ville américaine uniquement alimentée par l'énergie solaire accueillera 50.000 personnes


Plutôt que de bâtir un énième quartier résidentiel ou un lotissement éloigné du centre ville, l'entrepreneur a décidé de construire une ville entièrement écologique, avec tout le confort nécessaire. La ville devrait être équipée des toutes dernières technologies écologiques. Son projet prévoit un établissement scolaire public, un quartier avec boutiques et restaurants, des chemins de randonnée et des lacs.

Syd Kitson a du faire fasse à de nombreux obstacles avant de commencer la construction de sa cité verte. Des habitants ont menacé de lancer des poursuites pour tenter de bloquer la vente du terrain. Il n'est parvenu à museler l'opposition qu'en achetant les presque 370 km² détenus par la société familiale Babcock Florida, avant d'en revendre la grande majorité --295 km²- à l'Etat de Floridepour créer une réserve naturelle. Les déboires ne s'arrêtent pas là : juste après l'achat du terrain, la crise financière mondiale de 2007 a éclaté, et le chantier est resté au point mort pendant longtemps.

Autre défi : comment produire de l'énergie solaire à un prix abordable ? "Une ville alimentée en électricité par le Soleil ? Cela ne s'était jamais fait auparavant, a relevé Eric Silagy, PDG de la compagnie d'électricité Florida Power and Light (FPL). Il nous a poussés à être meilleurs, à être créatifs, pour faire les choses différemment". Le promoteur a donc donné 179 hectares à FPL pour la construction d'une ferme solaire.

Si les documents de présentation du projet évoquent "la première ville au monde marchant à l'électricité entièrement solaire", l'énergie produite par l'installation solaire n'alimentera pas directement le nouvel éco-village mais sera injectée dans le réseau de FPL. Reste que la ferme solaire de 75 mégawatts produira suffisamment d'électricité pour alimenter 21.000 foyers, soit environ le nombre prévu à terme à Babcock Ranch, a précisé un porte-parole de FPL qui, grâce à ce projet, triplera sa capacité solaire actuelle.

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Transition Energétique

Au nom de quoi léguer pour des milliers d'années à des centaines de générations des produits toxiques qui n'auront servi au bien être que de deux ou trois générations ?
Voir le profil de Transition Energétique sur le portail Overblog

Commenter cet article