TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Avec un Kit à 10 000 € clé en main, Tesla révolutionne le solaire domestique… en Australie

A droite la batterie de 7 kWh et à gauche 100 kWh
A droite la batterie de 7 kWh et à gauche 100 kWh

En ce début d’année Tesla vient de débuter en fanfare la commercialisation des installations solaires domestiques avec stockage. Tesla s’appui pour cela sur trois distributeurs exclusifs qui ont déjà réalisé plusieurs centaines de milliers d’installations solaires (sans stockage).

L’installation de base est composée de 5 kWc de modules PV Trina Solar, d’un onduleur de marque SolarEdge et d’une batterie de 7 kWh (PowerWall de Tesla). La batterie est à usage quotidien. Pendant la période d’ensoleillement, l’énergie solaire est utilisée directement (autoconsommation) et l’excédent permet de charger la batterie pour alimenter la maison pendant la soirée. La même batterie stocke ensuite l’électricité du réseau, pendant les « heures creuses » de nuit, pour couvrir les besoins de la maison, le matin avant que le soleil ne soit levé.

Mais la vraie révolution réside dans le prix installé pour le kit complet qui est proposé au tarif de 15 000 dollars australiens (10 000 €). Ce prix est obtenu grâce à la baisse continue des prix des modules. En Europe, cette baisse annuelle de 8 à 10 % des modules et cellules n’existe pas car la Commission Européenne a fixé un prix planché pour les produits importés de Chine, prix qui entrave la compétitivité de l’électricité solaire. On notera que les industriels français sont défavorables à cet encadrement des prix.

Même en programmant un remplacement des batteries et de l’onduleur au bout de 10 ans on obtient un prix global de 13 500 € hors frais financiers éventuels.

Pour la France avec une production annuelle moyenne de 1000 kWh/kWc, le prix de l’électricité produite serait de 0,135 €/kWh (et même 0,10 €/kWh dans le sud du pays), c’est-à-dire inférieur au « tarif bleu » en vigueur.

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Transition Energétique

Au nom de quoi léguer pour des milliers d'années à des centaines de générations des produits toxiques qui n'auront servi au bien être que de deux ou trois générations ?
Voir le profil de Transition Energétique sur le portail Overblog

Commenter cet article