TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Comment la Silicon Valley va rendre obsolète, d’ici 2030, le pétrole, le nucléaire, le gaz naturel et le charbon

Comment la Silicon Valley va rendre obsolète, d’ici 2030, le pétrole, le nucléaire, le gaz naturel et le charbon
« Clean Disruption of Energy and Transportation »: Comment la Silicon Valley va rendre obsolète, d’ici 2030, le pétrole, le nucléaire, le gaz naturel, le charbon, les compagnies d’électricité et les voitures à moteur thermique.

Pour, Tony Seba, auteur de Clean Disruption of Energy and Transportation, « Le monde de l'énergie et des transports sera bouleversé d’ici 2030 et même peut-être avant. L'amélioration exponentielle des technologies de l'énergie solaire, des véhicules électriques et autonomes (sans chauffeur) va perturber le secteur des voitures conventionnelles et va balayer les industries de l'énergie et des transports telles que nous les connaissons

Le même écosystème de la Silicon Valley qui a créé des technologies digitales est en train de remettre en cause les technologies énergétiques basées sur le fossile et le nucléaire.

L’analyse des courbes d’évolution des coûts des produits montrent que d'ici 2030 :

  • Tous les nouveaux moyens de production énergétique seront solaires ou éoliens.

  • Tous les nouveaux véhicules seront électriques.

  • Tous ces véhicules seront autonomes (sans chauffeur) ou semi-autonome.

  • Le marché des voitures neuves va diminuer de 80%.

  • Même si les véhicules à moteur thermique ne sont pas supplantés par les moteurs électriques, les voitures en auto-partage vont entrainer une baisse du marché de l’automobile de 80%.

  • L’essence sera obsolète. Le nucléaire l’est déjà.

  • 80% des autoroutes seront inutiles.

  • 80% de places de stationnement deviendront inutiles.

  • Le principe de la propriété individuelle d’une voiture sera démodé.

  • Le secteur de l'assurance automobile sera également bouleversé.

L'âge de pierre n'a pas pris fin parce que nous avons manqué de roches. Elle a pris fin en raison d'une rupture technologique qui a débuté avec l'âge du bronze. L'ère d’une économie de l’énergie centralisée reposant sur l’extraction des ressources énergétiques (pétrole, gaz, charbon et nucléaire) ne s’achèvera pas parce que nous manquons de pétrole, de gaz naturel, de charbon ou d'uranium. Elle prendra fin parce que ces sources d'énergie, seront déclassées par de meilleures technologies, des organisations et des modèles d'affaires plus performants.

Cette évolution n’est pas sans rappeler la façon dont internet et le téléphone mobile ont emporté les industries de la téléphonie fixe, de l'édition et des centres de calcul. Ces bouleversements technologiques ont renversé l'architecture traditionnelle de l'information et ont apporté, une information participative abondante et peu couteuse. De même, l’évolution du monde de l’énergie, nous conduira à disposer d’une énergie abondante, bon marché et participative. Comme cela a été constaté précédemment, tous ces bouleversements sont inévitables et vont se produire rapidement. »

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Transition Energétique

Au nom de quoi léguer pour des milliers d'années à des centaines de générations des produits toxiques qui n'auront servi au bien être que de deux ou trois générations ?
Voir le profil de Transition Energétique sur le portail Overblog

Commenter cet article