TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Pas de subventions au nucléaire, arrêtons Bruxelles !

Le groupe Électricité de France (EDF) veut construire en Angleterre, à Hinkley Point, l'une des plus grandes centrales nucléaires du monde. Ce projet n'est toutefois finançable que s'il est massivement subventionné par le gouvernement britannique, ce qui constitue une très nette violation de la loi européenne sur la protection de la concurrence. La Commission Européenne précédente a autorisé ces aides à l'énergie atomique dans son avant-dernière séance.

Cette décision scandaleuse est la porte ouverte à la construction de nouvelles centrales nucléaires en Europe. Le gouvernement autrichien veut porter plainte auprès de la Cour de Justice de l’Union Européenne, le distributeur électrique Schoenau a directement déposé un recours auprès de la Commission Européenne.

Tous les citoyens de l’UE peuvent déposer un recours officiel devant la Commission Européenne (sans frais occasionnés) pour contester cette décision. Si la pression exercée par les citoyens européens est plus forte que l’influence du lobby nucléaire, nous pourrons amener la Commission fraîchement nommée à revenir sur cette mauvaise décision. Rejoignez notre recours – ou formulez votre propre recours – et exigez avec nous : Pas d'argent pour le nucléaire – arrêtons Bruxelles !

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Transition Energétique

Au nom de quoi léguer pour des milliers d'années à des centaines de générations des produits toxiques qui n'auront servi au bien être que de deux ou trois générations ?
Voir le profil de Transition Energétique sur le portail Overblog

Commenter cet article