TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Allemagne : déjà 27 % d'électricité verte en 2014 !

Allemagne : déjà 27 % d'électricité verte en 2014 !

Au cours du premier trimestre, les énergies renouvelables ont couvert 27 % de la consommation d'électricité en Allemagne, grâce aux nouvelles installations et aux bonnes conditions météo. Par comparaison, elles n'avaient produit que 23 % de l'électricité au premier trimestre 2013.

En valeur absolue, la production est ainsi passée de 35,7 TWh à 40,2 TWh. Selon l'institut Fraunhofer ISE, la production éolienne a augmenté de 26,5 % au cours des quatre premiers mois de 2014 comparé à la même période l'an dernier. La production photovoltaïque a pour sa part augmenté de 44,9 %, la biomasse de 5,9 %, tandis que l'hydraulique enregistre une baisse de 20 %.

Au mois de mai, les renouvelables étaient toujours au plus haut de leur forme, battant un nouveau record. Le dimanche 11 mai à 13 heures, la production renouvelable a couvert 75 % de la demande du pays (voir graphe).

Du côté des énergies fossiles, la vapeur semble enfin se renverser. La production des centrales à lignite et à houille a diminué respectivement de 4,4 % et 16,7 %. Toujours économiquement défavorisée par rapport au charbon, la production des centrales à gaz dégringole de 26,9 %. Celle des centrales nucléaires diminue de 2,3 %.

Les exploitants ont déposé des demandes de fermeture de 45 centrales auprès de l'Agence fédérale des réseaux, représentant une puissance de 7,7 GW, dont 60 % de façon définitive. Parmi elles, figure la centrale nucléaire de Grafenrheinfeld, en Bavière, qui devrait être arrêtée un an plus tôt que prévu par le plan de sortie du nucléaire à cause de son manque de rentabilité. Malgré des conditions économiques dégradées pour les acteurs traditionnels, quatre centrales à houille doivent être mises en service entre 2014 et 2015, représentant une puissance de 4,2 GW. Seules deux centrales à gaz sont en construction, totalisant 1 GW, qui pourraient entrer en opération en 2014 pour l'une et 2016 pour la seconde.

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Transition Energétique

Au nom de quoi léguer pour des milliers d'années à des centaines de générations des produits toxiques qui n'auront servi au bien être que de deux ou trois générations ?
Voir le profil de Transition Energétique sur le portail Overblog

Commenter cet article